Découvrir notre catalogue

Le Blog de la personnalisation textile

Découvrez nos articles et conseils pour la réalisation de vêtements personnalisés
pour votre entreprise, association ou collectivité.  

close
Written by Main Gauche
on octobre 30, 2020

L’hiver arrive à grand pas et vous ne savez pas comment choisir votre future doudoune ? Chaude, légère et respirant, la doudoune a traversé les générations est devenue une pièce phare. A travers cette article, nous allons tout vous expliquer pour que vous puissiez choisir LA doudoune qui vous convient le mieux selon vos besoins.

 

  1. Histoire de la doudoune
  2. Pourquoi porter une doudoune ?
  3. Duvet vs synthétique, quelle isolation choisir ?
  4. Les critères essentiels pour faire son choix
  5. Comment entretenir une doudoune ?
  6. Et pourquoi pas personnaliser des doudounes ?
  7. Conclusion

 

 

1) Histoire de la doudoune 

D’où remonte la création de la mythique doudoune ? Elle possède 2 origines potentielles : l’une aux États-Unis, l’autre en France.

 

Sur le continent américain, deux théories s’affrontent. D’un côté, on raconte qu’Eddie Bauer, après avoir failli mourir d'hypothermie lors d'une excursion de pêche en plein hiver, aurait eu l’idée de fabriquer une veste chaude, respirant et capable de résister au froid. Il invente ainsi à la fin des années 30, une veste fourrée de duvet d'oie de façon matelassée, qu’il nomme Skyliner. Pour d’autres, ce serait Klaus Obermeyer, un allemand installé aux États-Unis, qui serait à l’origine de la naissance de la doudoune. Ingénieur en aéronautique puis champion de ski, Klaus ouvre une école de ski à Aspen, dans le Colorado. Dans les années 40, pour réchauffer ses clients frileux, il a l’idée de découper le duvet de son lit pour le transformer en manteau. Il connaît un franc succès et est fabriqué par milliers. Klaus Obermeyer n’a pas déposé de brevet pour la création de ses doudounes, contrairement à Eddie Bauer. Ce dernier est le premier à déposer un brevet pour sa technique matelassé en 1940.

doudoune-eddie-bauer-brevet

En France, on considère que c’est Lionel Terry l’inventeur de la doudoune. Célèbre alpiniste, Lionel développe dans les années 50 la première doudoune française pour une société d’équipement technique pour la montagne, Moncler. Il conçoit une veste en plumes d'oie matelassée capable de résister à des conditions extrêmes, qu’il testera lors de ses différentes expéditions en altitude. La doudoune Moncler gagne en popularité quand la marque devient l’équipementier officiel de l’équipe de France de ski à l’occasion des Jeux Olympiques de Grenoble en 1968.

A partir de là, la doudoune se popularise très vite auprès des consommateurs, et c’est à partir des années 70 que des versions urbaines sont créées pour les citadins. La doudoune devient alors une pièce incontournable des garde-robes

 

 

2) Pourquoi porter une doudoune ?

La fonction première des doudounes est de tenir chaud. Comment fournissent-elles une chaleur constante ? C’est très simple : le principe de la doudoune est d’utiliser la chaleur produite par son propre corps pour se réchauffer. En effet, la doudoune est garnie avec un isolant naturel ou synthétique qui retient l’air entre ses filaments. Elle absorbe l’énergie produite par le corps et la conserve le plus longtemps possible. La doudoune est alors LA pièce à avoir absolument l’hiver !

 

En plus de protéger contre le froid, la doudoune s'adapte à tous les styles : décontractée, casual, sport ou chic. Sur le marché, il en existe pour tous les goûts et pour toutes vos envies. Doudoune longue ou courte, hyper gonflée ou ajustée à votre taille, avec ou sans capuches, vous trouverez forcement le modèle qui vous convient. À la mi-saison, on opte pour la doudoune sans manches qui vous laisse libre dans vos mouvements.

 

3) Duvet vs synthétique, quelle isolation choisir ?

Contrairement au vêtement classique qui possède un seul tissu isolant, la doudoune dispose de 2 couches, une enveloppe en tissu qui renferme un isolant naturel ou synthétique. L’isolant est le critère le plus important à prendre en compte pour bien choisir sa doudoune.

 

a) Le duvet naturel

Le duvet est une matière naturelle prélevée sur les oies ou les canards. Il a un rapport chaleur/poids plus élevé que l'isolation synthétique, c’est-à-dire qu'il faut moins de duvet pour atteindre le même niveau de chaleur que l'isolation synthétique. Le duvet est également plus compressible, plus respirant et plus durable que l'isolation synthétique, bien qu'il nécessite des lavages avec des traitements spécifiques pour le maintenir en parfait état.

Pour mesurer la qualité du duvet, on parlera de « gonflant ». Plus le duvet se gonfle d’air, plus il sera chaud. Cet indice gonflant se mesure en cuin. Plus il est élevé, plus la doudoune sera chaude.

  • Entre 300 et 500 cuin : la doudoune est de moyenne qualité qui ne retient pas forcement très bien la chaleur.
  • Entre 500 et 700 cuin : le duvet est bonne qualité, l’isolation est alors performante
  • Au-delà de 800 cuin : la doudoune offre des performances exceptionnelles. À ce niveau, elle est de très bonne qualité avec une excellente isolation.

Même si le duvet est une matière naturelle, il comporte tout de même des inconvénients. Quelles sont les avantages et inconvénients cet isolant ?

 

Avantages Inconvénients

 

- Rapport chaleur/poids plus élevé que pour les isolants synthétiques

- Très compressible

- Très résistant

- Confortable à porter

 

- Perd son pouvoir isolant lorsque la doudoune est mouillée

- Met beaucoup de temps à sécher

-Le nettoyage nécessite une attention particulière

- Plus chère que les matières synthétiques

-Fuite du duvet en cas d’accro

isolant-duvet-naturel-plumes-oies-canards

b) Le synthétique

Aujourd’hui, nous trouvons de plus en plus de doudounes synthétiques sur le marché. Elles ont fait de gros progrès et offrent un bon confort. Les fibres synthétiques sont des alternatives au duvet. À la place d’être rembourrée avec du duvet naturel, la doudoune est garnie avec des microfibres isolantes synthétiques, qui imitent le pouvoir gonflant du duvet. La matière du rembourrage de la doudoune synthétique est très généralement du polyester.

La doudoune est appréciée pour ses performances globales et son prix avantageux.

Pour évaluer le niveau de chaleur qu’apporte une doudoune synthétique, on s’intéresse à la quantité de synthétique utilisée. C’est ce qu’on appelle le grammage :

  • 40g/m² à 80g/m² : doudoune compressible mais peu chaude, idéal en tant que doudoune d’appoint.
  • 80g/m² à 120g/m² : doudoune chaude, polyvalente.
  • 120g/m² à 200g/m² : doudoune parfaite pour les grands froids.

 

Plus le grammage est élevé, plus les performances thermiques sont importantes. Cependant, la technologie utilisée pour confectionner la doudoune est à prendre en considération en plus du grammage, pour mesurer son pouvoir isolant.

 

Voici quelques technologies les plus connues :

  • Primaloft. C’est la technologie qui est la plus utilisée et une des plus performantes.
  • Ouate. C’est un isolant moyen de gamme généralement utilisé pour les doudounes d’entrée de gamme. Les doudounes dotées d'isolant Ouate ont tout de même l’avantage de conserver la chaleur quand elle est humide.
  • Climashield. Cet isolant composé de filaments continus est l’un des plus polyvalents du marché.

Il est important de souligner les avantages et inconvénients de la doudoune synthétique pour comparer avec la doudoune en duvet naturel.

 

Avantages Inconvénients

 

- Très résistante à l'eau et continue à isoler même lorsqu'il est mouillé

- Moins chère que les doudounes en duvets naturelles

- Facile d’entretien

 

- Isolant plus lourd et plus volumineux qu'un isolant en duvet

-Offre moins de chaleur pour son poids que le duvet

-Durée de vie moins élevée

 

doudoune-style

 

 

4) Les critères essentiels pour faire son choix

Une fois le type d’isolant choisi, il est nécessaire de prendre en considération d’autres paramètres. Le tissu extérieur, le cloisonnement, la capuche et les poches sont des éléments à ne pas négliger pour bien choisir sa doudoune homme ou doudoune femme.

 

a) Le tissu extérieur

Le tissu et la manière dont celui-ci est cousu sont des composants importants de la doudoune qui ont un impact sur son poids, sa perméabilité et sa compression.

Le tissu extérieur est naturellement fin et permet de maintenir en place l’isolant. Plus le tissu est fin, plus la doudoune est légère et compressible. Néanmoins, un tissu trop fin rend la doudoune beaucoup plus fragile. En cas d’accro, ce n’est pas catastrophique pour une doudoune synthétique mais plus problématique pour une doudoune en duvet. Le duvet et les plumes à l’intérieur vont s’échapper. Le tissu extérieur doit être en conséquence assez épais afin d‘éviter ce genre de désagrément.

La plupart des doudounes sont déperlantes, c’est-à-dire que l’eau glisse sur la matière en cas de faible pluie, mais elles sont rarement imperméables pour une question de respirabilité et de compression.

 

b) Le cloisonnement

Le cloisonnement est important pour les doudounes en duvet. C’est la manière dont les coutures sont faites pour stabiliser l’isolant à l’intérieur pour une répartition équitable sur toute la doudoune. Ainsi, le duvet ne s’accumule pas au même endroit et en boule quand celle-ci est compressée ou sous la pression des mouvements. Le cloisonnement isole également la doudoune contre l’humidité qui entraîne une baisse de son pouvoir isolant.

 

Le cloisonnement est réalisé de 2 manières : soit avec des coutures en H (coutures horizontales et verticales), soit avec des coutures transversales.

  • Coutures en H : Ces coutures forment des caissons. Elles permettent de maintenir l’isolation dans ces compartiments, ce qui rend la doudoune très isolante mais volumineuse.
  • Coutures transversales : Ce type de coutures traversent l’isolant de l’intérieur vers l’extérieur. Cela permet d’avoir une coupe plus fin                                                                                       doudoune-cloisonnement-couture-hdoudoune-couture-transversale                                                                  Coutures en H                                                     Coutures transversales 

c) La capuche et les poches

On ne pense pas forcément à ces petits détails, mais la présence d’une capuche et de poches sont également des caractéristiques à prendre en compte.

 

La capuche ajoute un poids supplémentaire ainsi qu’un apport de chaleur. Elle est très souvent nécessaire lorsqu’il fait froid pour couvrir sa tête et sa nuque, et en cas d’intempéries. Certains la trouve encombrante, c’est pourquoi on trouve des modèles où il est possible de la ranger dans le col ou de l’ôter complètement.

 

Quant aux poches, il peut être judicieux qu’elles soient équipées de fermetures éclaires pour éviter les déperditions de chaleur, ou qu’elles disposent d’isolant supplémentaire à cet endroit.

 

Vous êtes désormais en mesure de choisir la meilleure doudoune selon vos besoins !

 

Personnalisez des doudounes ! 

 

5) Comment entretenir une doudoune ?

Il est important de bien entretenir sa doudoune pour garder toutes ses propriétés thermiques. En effet, la poussière, la salissure et la transpiration font perdre son pouvoir isolant. Voici quelques astuces et conseils pour entretenir correctement votre doudoune.

 

Il est plus facile d’entretenir une doudoune synthétique qu’une doudoune en duvet et en plume. Avant tout, il faut bien suivre les indications qui se trouvent sur l’étiquette. Si nous ne les respectez pas, vous risquez d’endommager votre doudoune. En cas de doute, lavez votre doudoune avec un chiffon humide ou confiez-la à un professionnel.

 

  • Doudounes synthétiques :

Les fibres synthétiques ne craignent pas l’eau. Certains modèles de doudounes synthétiques peuvent donc être lavés en machine à 30° avec votre lessive habituelle et l’essorage le plus doux. Pour retrouver le gonflant initial de manière plus rapide, ce type de doudoune peut être passé au sèche-linge.

 

  • Doudounes en duvet :

Le duvet n’apprécie pas l’eau. Il n’est pas recommandé de laver une doudoune en duvet en machine (sauf si cela est indiqué sur l’étiquette d’entretien). Le lavage à la main reste la meilleure option. Pour le séchage, l’idéal est de laisser votre doudoune à l’air libre pendant 2 à 3 jours à plat jusqu’à qu’elle soit complètement sèche. Une fois sèche, secouez la doudoune pour répartir le duvet.

 

6) Et pourquoi pas personnaliser des doudounes ?

La doudoune est la veste confortable par excellence ! Indispensable, la doudoune est un textile premium qui répond à bien des projets de personnalisation.

 

  1. Pour habiller vos collaborateurs : la doudoune peut faire office de joli cadeau et être le signe de reconnaissance de votre part envers vos équipes. Vos collaborateurs les porteront avec fierté. Vous profitez donc d’une communication durable et ambulante. De plus, vos équipes développeront un sentiment d’appartenance plus fort, permettant d’augmenter leur engagement pour votre entreprise.
  2. Pour de la revente : difficile de passer un hiver sans sa doudoune. Offrez à vos clients le meilleur de vos produits. Avec ou sans manche, les doudounes sont très prisées.
  3. Pour votre image : renvoyez une image premium auprès de votre environnement. Elles vous permettent de dégager une image professionnelle auprès de vos clients. Vous améliorez donc leur expérience client.

 

La doudoune est très délicate à personnaliser. La broderie est la technique de marquage par excellence pour les doudounes avec ou sans manches. Chez Main Gauche, nos broderies sur doudounes sont toutes d’une grande précision et finesse. Nous avons réalisé multiples tests sur notre sélection de doudounes pour vous garantir un résultat optimal et durable.

Voici un exemple de doudoune sans manche brodée par Main Gauche pour l’un de nos clients :

 

 

7) Conclusion

Intemporelle, la doudoune est une pièce tendance. Qu’elle soit synthétique ou en duvet naturel, la doudoune est votre meilleure arme contre le froid. Chaude et confortable, il existe des modèles pour tous les styles. Comme nous l’avons vu à travers cet article, il faut bien attention à prendre certaines caractéristiques en considération comme l’isolant, le tissu extérieur et le cloisonnement pour faire le bon choix.

 

 

Découvrez les articles liés :

Textiles & Marquages

Le t-shirt personnalisé : le best-seller de la communication textile

Chaque vêtement que nous portons peut être un textile publicitaire. En effet, la communication textile est devenue un vé...

Textiles & Marquages

Pourquoi offrir des cadeaux personnalisés ?

Offrir des cadeaux est une tradition qui existe depuis toujours. À Noël, pour un anniversaire, un mariage, une naissance...

Textiles & Marquages

Le Coton Biologique pour des textiles éco-responsables

Le coton biologique occupe une place de plus en plus importante dans l'univers de la mode et du textile. Depuis plusieur...