Découvrir notre catalogue

Le Blog de la personnalisation textile

Découvrez nos articles et conseils pour la réalisation de vêtements personnalisés
pour votre entreprise, association ou collectivité.  

close
Written by Main Gauche
on octobre 13, 2020

Lorsqu’on souhaite personnaliser des textiles, nous avons le choix entre plusieurs techniques de marquage. Parmi elles, nous retrouvons le flocage. Dans cet article, nous allons découvrir toutes les particularités de cette technique d’impression.

Après la lecture de cet article, le flocage n’aura plus aucun secret pour vous !

 

  1. Définition du flocage textile
  2. Les autres applications du flocage
  3. Le flocage textile : pour quels usages ?
  4. Le matériel nécessaire pour floquer
  5. Comment se déroule le flocage ?
  6. Comment entretenir un vêtement personnalisé avec un flocage ?
  7. Comment enlever un flocage ?
  8. Les avantages et inconvénients du flocage
  9. Les autres techniques de marquage textile
  10. En conclusion


1) Définition du flocage textile

 

Le flocage est une technique de personnalisation pratiquée depuis des décennies. Elle est une des plus connues auprès du grand public.

Le flocage est une technique de marquage par transfert thermique. Le visuel est imprimé et découpé par une machine dans un rouleau de vinyle (flex ou flock) qui est ensuite thermocollé à haute température sur le textile. Le flocage peut avoir différents aspects : velours, lisse, fluorescent, pailleté etc. Tout type de textile peut être floqué, qu’il soit clair ou foncé. 

Vous pouvez retrouver plus bas dans cet article une vidéo qui vous montre le fonctionnement du flocage textile.

flocage-definition

2) Les autres applications du flocage


 Très répandu dans l’industrie textile, le flocage s'applique aussi à d'autres domaines.

 

a) Le flocage de véhicule

Le flocage de véhicule consiste à placer un marquage publicitaire sur une voiture, camionnette ou camion pour un usage professionnel. Un véhicule floqué attire l’œil des autres automobilistes et passants, ce qui apporte un gain de visibilité considérable pour une société.

Quel que soit le modèle ou la marque, le flocage s’adapte à tous types de véhicules. Il existe différents types de flocage :

  • Le marquage adhésif : application de stickers autocollants. La durée de vie dépend de la qualité du sticker, elle peut aller jusqu’à 10 ans.
  • Le marquage magnétique : utilisation de plaques magnétiques ou aimantées qui peuvent être retirées à tout moment en quelques secondes.

Le flocage sur véhicule peut être partiel (une ou plusieurs parties du véhicule sont marquées) ou total (la voiture ou le camion est totalement habillé).

 

b) Le flocage en bâtiment

 Dans le domaine du bâtiment, le flocage permet deux types de protections.

 

  • Le flocage coupe-feu :
    Le flocage coupe-feu est une solution passive contre l’incendie très utilisée par les professionnels. Il est notamment adopté pour des bâtiments collectifs ou accueillant du public (parkings souterrains, entrepôts, ateliers…). Cette technique consiste à projeter des produits fibreux ou pâteux pour limiter l’ampleur de l’incendie.
  • Le flocage thermique et acoustique :
    Cette technique de flocage peut à la fois permette d’isoler thermiquement ou phoniquement des murs, des sols et des plafonds. L’isolation par flocage consiste à pulvériser sous haute pression un mélange d’un matériau fibreux et d’un liant sur une paroi pour l’isoler phoniquement et lutter contre les déperditions de chaleur.

 

c) Le flocage en pâtisserie

Le terme flocage est également utilisé en pâtisserie. C’est une technique culinaire de pulvérisation d’un mélange de chocolat et beurre de cacao sur un gâteau ou entremet glacé afin d’obtenir un glaçage aspect velours. Le choc de température entre l’entremet froid et le mélange chocolat / beurre de cacao porté à une certaine température, vient alors cristalliser instantanément le mélange. Ainsi se créent des petits grains qui rappellent la texture du velours.

Pour effectuer le flocage en pâtisserie, il existe 3 moyens :

  • l’utilisation d’un spray en bombe
  • d’un pulvérisateur portatif ou
  • d’un pulvérisateur au pistolet avec compresseur à air.

3) Le flocage textile : pour quels usages ?

 

Le flocage est l’une des techniques d’impression les plus populaires. Elle donne d’excellents résultats et permet d’obtenir différents effets. Elle convient à tous les supports : t-shirts, polos, sweats, casquettes ou tote-bags. Le flocage offre un rendu de qualité pour un prix abordable. 

 

Parmi les usages les plus courants, on retrouve :

 

a) Flocage de maillots de sports :

Le flocage est idéal pour les clubs sportifs. On l’utilise pour le marquage des noms / numéros sur les maillots de football, maillots de rugby, mais aussi sur les shorts, joggings, survêtements et coupe vents.

flocage-sport-lettrage-numero

b) Flocage pour les vêtements professionnels :

Les vêtements professionnels nécessitent un marquage bien visible avec une tenue de longue durée. Le flocage s'utilise parfaitement pour les métiers du bâtiment, de la sécurité, de la logistique et du médical. 

flocage-vetement-professionnel

c) Flocage pour les évènements :

Lors d'évènements, le flocage de t-shirts, sweats et casquettes offre une excellente visibilité. Idéal pour équipez votre staff ou les encadrants. 

flocage-evenement

4) Le matériel nécessaire pour floquer

 

Pour floquer un textile, il faut au préalable réunir du matériel spécifique. Voici les principaux matériaux et machines pour réaliser le processus de personnalisation par la technique du flocage.

 

a) Les machines

Pour réaliser un flocage, deux machines sont nécessaires : un plotter de découpe et une presse à chaud.

 

  • Le plotter de découpe :
    Le plotter est une machine entièrement automatisée qui réalise différentes sortes de découpe sur des vinyles thermocollants tels que le flex ou le flock. La machine est dotée d’un cutter traceur qui va se promener sur la matière pour tracer puis découper les contours du visuel. Connecté un à ordinateur, le plotter de découpe assure une précision extrême dans ses découpes.
  • La presse à chaud :
    Appelé aussi presse à transfert, la presse à chaud utilise la pression et la chaleur pour transférer le visuel sur un textile. Elle peut être manuelle, semi-automatique ou pneumatique, à ouverture latérale ou portefeuille.

flocage-machine-presse-transfert

b) Les matériaux 

Pour floquer des textiles, il est nécessaire de se procurer du flex ou flock. Ce sont des vinyles thermocollants qui se présentent sous forme de rouleaux.

 

Quelle est la différence entre le flex et le flock ?

Le flex est plus fin que le flock et a un aspect lisse. Le flock se différencie par son toucher velours très doux. Ce dernier est souvent utilisé sur les maillots de sport. 

 

5) Comment se déroule le flocage ?

 

Le flocage est une technique de personnalisation qui demande un certain savoir-faire. Il est fortement recommandé de confier le flocage de ses vêtements à un professionnel. Nous allons vous expliquer étapes par étapes comment floquer un textile.

 

Étape 1 : La préparation du visuel

Tout d’abord, il faut créer ou adapter le visuel au format vectoriel.

 

Étape 2 : L’impression

Ensuite, l’impression du motif sur vinyle peut être lancée.

 

Étape 3 : La découpe

L’étape suivante consiste à découper les contours à l’aide du plotter de découpe pour obtenir le visuel définitif.

 

Étape 4 : L’échenillage

Avec une pince ou un crochet, il faut maintenant retirer manuellement le surplus d’adhésif pour conserver la partie qui sera appliquée sur le textile.

 

Étape 5 : Le transfert

Cette dernière étape permet de transférer le motif sur le textile. Il suffit de positionner le textile à personnaliser sur la presse à chaud puis le flex à l’endroit voulu sur le vêtement et de fermer la presse. Sous l’effet de la chaleur et la pression, le motif va venir se fixer sur le tissu.

 

Visionnez notre vidéo explicative du flocage textile : 

video-deroulement-flocage

 

6) Comment entretenir un vêtement personnalisé avec un flocage ?

 

Pour que votre vêtement floqué dure dans le temps, il faut en prendre soin et respecter quelques règles.

  • Il est important dans un premier temps de retourner votre vêtement pour préserver le motif floqué.
  • On privilégie le lavage à la main ou un lavage à 30 degrés en machine. L’utilisation du sèche-linge est déconseillée afin d’éviter toute mauvaise surprise. Si vous avez la possibilité de faire sécher vos vêtements en extérieur, optez sans hésiter pour cette solution qui est en plus écologique.
  • Une fois votre vêtement sec, repassez-le à l’envers pour que la chaleur du fer n’impacte pas la qualité de votre flocage et sa durée de vie.

 

 

7) Comment enlever un flocage ?

 

Il se peut que vous ayez envie d’enlever le flocage de votre textile. Il existe quelques techniques de nettoyage de flocage.

  • La chaleur

La chaleur est un moyen efficace pour retirer le logo floqué. Il suffit de tremper une quinzaine de minute le textile dans de l’eau chaude puis de poser une serviette mouillée sur le motif. Ensuite, envoyez de la vapeur chaude de votre fer à repasser et une fois le flocage ramolli, décollez-le.

 

  • Le vinaigre blanc

Indispensable dans nos placards, le vinaigre blanc possède de multiples vertus. Imbibez de vinaigre blanc la zone où se trouve le flocage et laissez poser quelques minutes le temps que le vinaigre imprègne bien le tissu. Frottez et lavez le vêtement.

 

  • Les solvants

L’acétone ou le white spirit peuvent également agir efficacement sur le flocage. Toutefois, faire bien attention à nettoyer et laver rapidement le vêtement pour éviter de détériorer le tissu.

 

 

8) Les avantages et inconvénients du flocage

 

Le flocage, très répandue d’impression textile, comporte de nombreux avantages mais également quelques inconvénients. Nous allons les énumérer ci-dessous.

 

Avantages : Inconvénients :

 

- s’utilise sur tous supports textiles

- idéal pour les petites et moyennes quantités

- très efficace pour les logos/visuels avec peu de couleurs 

- technique adaptée pour le lettrage

- bonne résistance au lavage

- faible coût de revient

- permet d’accéder aux zones difficilement imprimables (ex : col de chemise)

 

- le motif ne doit pas être complexe

- impossible de réaliser des dégradés de couleurs

- peut reproduire un nombre limité de couleur

- impossible de faire des petits détails

 

 

 

9) Les autres techniques de marquage textile

 

Il existe plusieurs autres techniques de marquage pour personnaliser des textiles. Voici un bref aperçu de ces techniques de personnalisation.

 

a) La broderie


Technique ancienne, la broderie directe reproduit un visuel à l’aide d’aiguilles et de fils de couleurs. La broderie est sans aucun doute la technique la plus noble et la plus robuste dans le temps.

Il existe différents procédés de broderie :

  • La broderie 3D : Cette technique consiste à superposer des couches de broderie pour créer du relief. Découvrez cette technique en vidéo : Casquette brodée 3D
  • La broderie bouclette : Cette méthode utilise des fils plus épais que pour la broderie classique, qui sont brodés en boucles pour obtenir du volume.
  • Les écussons : Plus rigide que la broderie classique, l’écusson est une pièce brodée qui peut être cousu ou transféré à chaud sur un textile.

broderie

b) La sérigraphie

 

La sérigraphie est une technique d’impression qui consiste à déposer de l’encre directement dans les mailles d’un tissu par le biais d’un écran d’impression. Cet écran joue le rôle de pochoir, il possède de fines ouvertures qui permettent à l’encre de se déposer sur le textile afin de reproduire le motif souhaité. Le dépôt d’encre est dense, ce qui garantit une couleur intense et une bonne opacité du support imprimé.

Cette technique de marquage s’adapte à tous les supports et permet d’imprimer des grandes surfaces. C’est la méthode la plus utilisée pour les impressions en grandes séries.

serigraphie

c) L’impression numérique


L’impression numérique (ou DTG : Direct to Garment) est la technique la plus novatrice dans le monde de l’impression textile. Son fonctionnement est similaire à celui d’une imprimante classique : il consiste à injecter de l’encre directement dans la fibre d’un tissu. Le rendu est sans relief et presque imperceptible au toucher.

Cette technique est très précise. Elle permet de reproduire tout type de visuel (photos, images, logos…) sans limite de couleur et respecte les contrastes et les dégradés.

impression-numerique

10) En conclusion 

Vous l'aurez compris, le flocage textile est une technique de marquage qui permet de transférer un visuel sur le textile grâce à un procédé de pression thermique. Elle donne d'excellents résultats et apporte de nombreux avantages. 

Le flocage permet de travailler sur tout type de textile : t-shirt, polos, sweats, casquettes, en coton ou polyester. 

 

Vous avez un projet de personnalisation textile avec flocage ? Main Gauche est à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner pour une personnalisation réussie.

Découvrez les articles liés :

Textiles & Marquages

Le t-shirt personnalisé : le best-seller de la communication textile

Chaque vêtement que nous portons peut être un textile publicitaire. En effet, la communication textile est devenue un vé...

Textiles & Marquages

Comment bien choisir sa doudoune ?

L’hiver arrive à grand pas et vous ne savez pas comment choisir votre future doudoune ? Chaude, légère et respirant, la ...

Textiles & Marquages

Pourquoi offrir des cadeaux personnalisés ?

Offrir des cadeaux est une tradition qui existe depuis toujours. À Noël, pour un anniversaire, un mariage, une naissance...